L'offre de soins

L’Institut de Réadaptation d’Achères est spécialisé en rééducation du système respiratoire (pneumologie), du système nerveux (neurologie), de l’appareil locomoteur (orthopédie), de la personne âgée polypathologique, dépendante ou à risque de dépendance (gériatrie). Ces 4 spécialités sont assurées en hospitalisation complète (133 lits) ou en hospitalisation de jour (45 places).

Le Centre de Santé vient quant à lui compléter l’offre de soins de l’Institut de Réadaptation en proposant des consultations avec des spécialistes : médecins généralistes, sage-femmes, pneumologues, gériatres, cardiologues et chirurgiens-dentistes dont un implantologue.

 

Une équipe médicale et paramédicale intégrée au parcours de soins du patient

Dans le cadre de leur rééducation et selon leurs besoins, les patients sont accompagnés par une équipe composée d’experts en soins médicaux et paramédicaux. Les professionnels de santé prodiguent les soins nécessaires à la bonne prise en soin des patients en étroite collaboration avec les différents professionnels de santé, acteurs du parcours de soins global du patient : médecin traitant, médecins spécialistes, hôpitaux, professionnels libéraux. Ainsi, l’Institut de Réadaptation d’Achères dispose de tous les renseignements et des informations utiles à la mise en place et au bon déroulé du programme personnalisé de soin.

 

4 spécialités en hospitalisation complète


L’accompagnement en neurologie

Le service de neurologie prend en charge les patients souffrant des pathologies suivantes :

  • Les suites précoces d'AVC (Accident Vasculaire Cérébral),

  • Les affections neurologiques évolutives : SEP (Sclérose en Plaque Évolutive), Parkinson, SLA (Sclérose Latérale Amyotrophique),
  • Les lésions médullaires et les lésions nerveuses périphériques.

Le programme de rééducation est établi par le médecin spécialisé en médecine physique et réadaptation et/ou par la neurologue en coordination avec le patient, son entourage et l'équipe de rééducateurs. Les objectifs sont revus régulièrement afin d’adapter le programme mis en place en fonction de l’évolution du patient.

Le médecin généraliste assure quant à lui, le suivi des pathologies associées.

La pluridisciplinarité de l’équipe soignante permet au patient de bénéficier de soins variés tels que :

  • des soins d'ergothérapie, de kinésithérapie, de psychomotricité et d'orthophonie assistés de matériels informatiques performants dont la mise en situation virtuelle, le simulateur de conduite, l'appartement thérapeutique
  • des soins médicaux des pathologies associées
  • la balnéothérapie avec des équipements en piscine spécifiques pour la prise en soins des patients atteints de pathologies neurologiques
  • la physiothérapie : électrothérapie antalgique, drainage veino-lymphatique, cryothérapie, électrostimulation musculaire avec bio-feedback, ultrasons, thermothérapie
  • la sophrologie et la relaxation
  • le soutien et le suivi psychologique
  • le suivi social
  • l’évaluation et suivi de la douleur

A la pointe de la technologie, les équipes médicales et paramédicales travaillent avec des équipements motorisés pour accompagner au mieux le patient dans sa rééducation. Le plateau technique dédié aux patients atteints de pathologies neurologiques est équipé de tables électriques, d'un verticalisateur électrique, d'un système d'allègement du poids du corps, d'un système d'entraînement motorisé du membre inférieur et d'un plan incliné électrique pour assurer une rééducation douce et efficace.

Des activités sont également mises en place afin d’assurer la réinsertion du patient à son domicile et dans sa vie quotidienne. Des cours de cuisines thérapeutiques, des sorties écologiques et des visites à domicile sont assurés par les ergothérapeutes et les équipes médicales de l’Institut.

Education thérapeutique du patient "auto rééducation chez le patient atteint de scléroses en plaques " (ETP SEP)

Cet ETP nous permet de proposer au patient un apprentissage à l'auto rééducation dans le cadre d'une activité d'éducation thérapeutique indispensable pour les patients atteints de scléroses en plaques. Après bilan et analyse des déficits, le programme d'apprentissage de l'auto rééducation repose sur des objectifs thérapeutiques prédéfinis et expliqués aux patients et à ses proches, objectifs qui visent l'amélioration des capacités motrices, la réduction du handicap et ainsi à l'amélioration de la qualité de vie. Ce programme est adapté et individualisé pour chaque patient intégrant ce programme.

 

L'unité des affections de l'appareil locomoteur

L’Institut de Réadaptation d’Achères possède une unité en hospitalisation complète pouvant accueillir les patients souffrant d’affections de l’appareil locomoteur. Selon les besoins et la pathologie du patient, l’équipe médicale et paramédicale définit le projet thérapeutique et les objectifs de soins avec le patient. Une rééducation du rachis après intervention (école du dos) est proposée aux patients pris en soin pour la prothèse totale de hanche.

Afin d’assurer une prise en soin pluridisciplinaire élaborée avec le consentement éclairé du patient, le programme thérapeutique s’appuie sur des équipements performants et les expertises de nos professionnels de santé :

  • traitement médical y compris la prise en charge des pathologies associées
  • visite mensuelle de chirurgiens orthopédistes
  • soins infirmiers
  • soins d'ergothérapie, de kinésithérapie, de psychomotricité et d'orthophonie assistés de matériels informatiques performants, dont la mise en situation virtuelle, analyse de la marche 
  • évaluation et suivi de la douleur, notamment à l'aide de l'électrothérapie antalgique, la physiothérapie
  • rééducation analytique et globale
  • la balnéothérapie avec des équipements en piscine spécifiques pour la prise en soins des patients atteints de pathologies de l'appareil locomoteur
  • physiothérapie : électrothérapie antalgique, drainage veino-lymphatique, cryothérapie, électrostimulation musculaire avec biofeedback, ultrasons, thermothérapie
  • activité physique adaptée collective et reconditionnement à l’effort (gymnase)
  • suivi et soutien psychologique, suivi social, examens biologiques et radiologiques grâce aux conventions avec les cabinets de proximité

 

 

Les soins prodigués aux patients souffrant d’affections de la personne âgée polypathologique, dépendante ou à risque de dépendance

Nos équipes soignantes ont à cœur de proposer une prise en soin individualisée qui s’adapte aux besoins de chaque patient. Pour cela, le projet de soins s’appuie sur les experts suivants :

  • un médecin gériatre et un médecin généraliste qui coordonnent la prise en soin pluridisciplinaire
  • des infirmiers
  • des aides-soignants diplômés qui assurent des soins de nursing
  • des kinésithérapeutes dédiés à l'unité, qui accompagnent le patient pour une ré-autonomisation ou un maintien de l'autonomie, et animent des séances collectives de gymnastique douce
  • une aide-soignante spécialisée dans le maintien d'un lien social grâce à la mise en place d’ateliers café, lecture, jeux,...
  • un ergothérapeute,
  • des soins d'orthophonie,
  • des rencontres avec l'entourage des patients accueillis,
  • un suivi psychologique si besoin, un suivi social
  • une évaluation et un suivi de la douleur
  • un enseignant des activités physiques adaptées pour les activités collectives.

De nombreuses activités sont également développées afin d’assurer le retour au domicile du patient, qui passe notamment par une mise en situation de la vie quotidienne avec la préparation de repas, des sorties, des promenades ainsi que la visite à domicile avec l’ergothérapeute. La sortie est ainsi organisée avec le patient et son aidant.

Le patient peut également bénéficier de l’accompagnement de l’assistante sociale afin d’organiser le retour à domicile ou dans un hébergement adapté si besoin.

La coordination entre les différents professionnels de santé est assurée par une visite et un staff pluridisciplinaire hebdomadaire. Chaque expert participe au staff, à l'évaluation et à l'évolution des objectifs de soins du patient.

En perpétuelle évolution, l’unité gériatrique d’Achères développe des compétences spécifiques avec notamment la formation des personnels à la prise en soin des personnes âgées, des patients dénutris et des escarres, à leur identification, ou encore à un programme spécifique d’éducation et de prévention des chutes.

Cette unité SSR a pour objectif de proposer la prise en soin des personnes âgées de son territoire de santé, en partenariat avec les coordinations gérontologiques. L'équipe en place développe un partenariat avec le réseau facilitant le retour à domicile et engage depuis plusieurs mois une véritable réflexion sur l'accompagnement de fin de vie des patients qu'elle accueille.

 

Education thérapeutique du patient en alimentation nutrition chez les patients diabétiques (ETP)

L'ETP permet au patient d'acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une pathologie chronique.

 

 

L'unité SSR dédiée aux affections pneumologiques

Profil de patient:

  • porteur d'une pathologie respiratoire chronique, présentant une limitation à l'effort en lien avec sa pathologie respiratoire.
  • au décours d'une exacerbation de la pathologie respiratoire chronique : à l'état stable. Pas d'entrée de réanimation directe sans avoir passer par un service conventionnel de 72h.
  • en per-opératoire (chirurgie thoracique) : sevrage tabagique, amélioration de la fonction respiratoire avant chirurgie, réduction des complications post-opératoires et amélioration de la qualité de vie au décours.
  • ne présente pas de contre-indication évidente (démence, pathologies neuro-musculaires et articulaires majeures, fin de vie, embolie pulmonaire récente, pathologie cardiaque non-stabilisée,...).
  • est d'accord pour un stage de réhabilitation respiratoire. La motivation est nécessaire à l'adhésion au programme de réhabilitation.

 

Demande d'admission :

  • rédigée par le pneumologue OU le médecin généraliste : lettre avec antécédents, traitements en cours, gazométrie, EFR si possible, coordonnées du patient (adresse et numéro de téléphone), éventuellement préférence pour hôpital de jour ou hospitalisation complète et période 
  • envoyée à l'Institut de Réadaptation d'Achères par la poste ou par fax

 

Séjour dans l'établissement :

  • Pris en charge par la Sécurité sociale au même titre que toute hospitalisation, il n'est pas nécessaire de réaliser une demande d'entente au préalable.
  • En Hospitalisation de Jour (HDJ), patient suffisament autonome et habitant à proximité (max 30-40 min de trajet) de l'établissement pour faire des allers-retours domicile-établissement tous les jours, du lundi au vendredi pendant 5 semaines.
  • En Hospitalisation Complète (HC), patient ayant une autonomie limitée (généralement insuffisance respiratoire chronique sévère) ou/et habitant loin de l'établissement (supérieur à 30-40 min de trajet en voiture) pour une durée de 4 à 6 semaines avec possibilité de permission le week-end.
  • Prise en charge multidisciplinaire : pneumologues, kinésithérapeutes, enseignants des activités physiques adaptées, ergothérapeutes, psychomotriciens, infirmiers, diététicienne, psychologue, assistante sociale...
  • Activités individualisées : kinésithérapie respiratoire, gymnastique, renforcement musculaire, réentraînement sur cycloergomètre ou tapis de marche, marche à l'extérieur, ETP en groupe ou en individuel.

 

Déroulement :


Phase 1 : Consultation et bilan
Tout patient admis en hôpital de jour et la majorité des patients admis en hospitalisation complète bénéficie dans un premier temps d’une demi-journée d’évaluation :

1. Consultation avec le pneumologue qui s’assure de la pertinence ou non du stage, de l’absence de contre-indications et pratique un premier diagnostic éducatif informel.
Durant cette première rencontre un bilan est réalisé. Ce dernier se traduit par :

- une consultation de pneumologie avec analyse de la maladie respiratoire chronique et des comorbidités
- une épreuve fonctionnelle d’effort
- un questionnaire concernant la qualité de vie – VQ-11
- une évaluation du tabagisme
- un questionnaire de dépistage de l’anxiété et la dépression – HAD
- un questionnaire d’évaluation de l’impact de la BPCO sur la vie quotidienne (chez les patients concernés) – CAT
- un questionnaire d’évaluation du niveau d’activité physique du patient – RICCI
- diagnostic éducatif préliminaire

2. Consultation avec une diététicienne pour une évaluation des habitudes alimentaires et de la nécessité d’une prise en charge spécifique

3. Consultation avec une psychologue – posture éducative, mais aussi posture soignant si souhait du patient

4. Consultation avec un kinésithérapeute pour un bilan kinésithérapeutique

Le deuxième jour du stage en HJ est consacré à compléter et ajuster le bilan déjà fait :

1. bilan éducatif initial complété par l’infirmière ; ce bilan aboutit à des objectifs négociés avec le patient
2. test de marche de 6 min réalisé par un entraîneur APA
3. une impédancemétrie permettant de mesurer le taux de graisse et de la masse maigre dans le corps.

Pour les patients admis en hospitalisation complète qui n’ont pas bénéficié d’une demi-journée d’évaluation, l’évaluation initiale aura lieu la première semaine du séjour.
Suite à ce bilan, le pneumologue prescrit le protocole de réhabilitation, renseigne ses prescriptions sur le dossier et réalise une synthèse à l’équipe multiprofessionnelle.

Phase 2 : Séances de réhabilitation
Le séjour en hôpital de jour débute un lundi, à une date fixée lors de la consultation de pré-admission.
La date de début du séjour en hospitalisation complète est fixée par téléphone en accord avec le patient, le service adresseur, en fonction des disponibilités des places.
Pour les patients ayant pu bénéficier de la consultation de pré-admission pour une hospitalisation complète (l’admission un mercredi).
A chaque début de séance la saturation en oxygène, la TA et la FC seront mesurés.
 
Durant les séances, les patients seront amenés à être pris en charge en :
• Kinésithérapie respiratoire.
• Activité physique adaptée (Renforcement musculaire, gymnastique, équilibre, coordination, relaxation) dans un contexte ludique
• Ré-entraînement à l’effort par un travail en endurance personnalisé (vélo, tapis)
• Réhabilitation nutritionnelle : enquête alimentaire, bilan lipidique, contrôle du poids et de l’impédancemétrie.
• Etude du sommeil (si nécessaire).
• Education thérapeutique : nous proposons un programme individualisé.
               - Pour le patient souffrant d’une BPCO nous proposons plusieurs ateliers collectifs interactifs: connaissances sur la BPCO, traitements de la BPCO, impact de la BPCO sur la vie       quotidienne, BPCO - activité physique et gestes de la vie quotidienne
               - En fonction de comorbidités et des objectifs négociés avec le patient nous pouvons proposer une éducation au diabète, aux principes de l’équilibre alimentaires, au sevrage tabagique

Le patient serez amené à rencontrer le médecin ou IDE de tabacologie s’il est fumeur et s’il le souhaite débuter un sevrage tabagique.

Une réévaluation hebdomadaire est organisée chaque semaine avec toute l’équipe afin d’évaluer la progression et de réajuster le protocole de réentraînement si nécessaire.

Phase 3 : Sortie et suivi
A la fin de notre programme, un bilan de sortie est réalisé : bilan kinésithérapie, test de marche de 6 min, test d’endurance, questionnaires.            
Une rencontre avec le pneumologue clôture le stage et ce dernier valide les acquis. Les patients pourront repartir avec des recommandations sur la poursuite de la prise en charge avec des documents adaptés (plaquette d’exercice, résumé d’intervention et éducation thérapeutique).
Si le patient le souhaite, un certificat médical de non contre-indication à la pratique d’activité physique lui sera remis et il pourra intégrer des structures d’activité physique adaptée proche de son domicile.
 
Le plateau technique et de rééducation est composé :
  • Spirométrie + pléthysmographie 
• Test d’effort : évaluation cardio-respiratoire
• Gazométrie du sang. 
• Mesure des forces musculaires respiratoires.
• Mesure des forces musculaires périphériques
• Analyse du sommeil (polygraphie)
• Salle de simulation conduite.
• Sales des vélos / tapis
• Salle de gymnastique
 
 
 

L’accompagnement en Hôpital de jour 

Si l’état de santé du patient le permet, l’Institut de Réadaptation d’Achères propose également une prise en soin en hôpital de jour qui accueille les patients adultes. Cet accompagnement permet une rééducation par nos médecins spécialistes (médecin de Médecine Physique et Réadaptation, pneumologues, gériatres, neurologue) et notre équipe paramédicale tout en maintenant le patient à son domicile.

 

L’Hôpital de Jour (HDJ) est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h et propose :

  • 5 places pour les patients atteints des affections respiratoires
  • 20 places pour les patients atteints des affections de l’appareil locomoteur
  • 10 places pour les patients atteints des affections de la personne âgée polypathologique, dépendante ou à risque de dépendance
  • 10 places pour les patients atteints d’affections neurologiques

Tout comme en hospitalisation complète, les objectifs de soins et le projet thérapeutique sont définis en amont avec le patient en fonction de sa pathologie et de ses besoins. Le médecin assure la consultation médicale d'entrée et le suivi des soins. Il adapte les projets de soins en fonction des bilans effectués et évalue les résultats, notamment lors des concertations qui ont lieu toutes les 2 semaines.

 La prise en soin en hospitalisation de jour est pluridisciplinaire et s’appuie sur des équipements de rééducation modernes :

  • Une prise en soin médicale par un médecin

Des soins infirmiers

  • L’évaluation et suivi de la douleur
  • La rééducation orthophonique
  • L’activité physique adaptée et reconditionnement à l’effort (gymnase), individuels et collectifs,
  • La relaxation
  • Une rééducation analytique et globale sur un plateau de plus de 400 m² dispensée par des masseurs-kinésithérapeutes,
  • Une rééducation en balnéothérapie composée d'un bassin de 50 m² équipé d'un couloir de marche amovible, de luminothérapie et de contre courant,
  • La réadaptation fonctionnelle par l’ergothérapie

L'admission en Hôpital de Jour doit être motivée médicalement et validée par les médecins.

Les transports peuvent être pris en charge par la Sécurité Sociale avec les sociétés de transports agréées (taxi, VSL).

 

Vous avez une question sur la prise en charge médicale ? 

 

Un centre de santé polyvalent

Intégré à l’institut de Réadaptation d’Achères, le Centre de Santé participe à développer l’offre de soins sur son territoire. Il comprend 15 cabinets de consultations (médecins généralistes, sage femmes, pneumologues, gériatres, médecins MPR, cardiologues...) et 5 fauteuils dentaires ouverts à tous les patients.

Le Centre de santé vous propose des consultations médicales de :

  • cardiologie avec appareil échographie et test d’effort
  • pneumologie avec EFR et polygraphie respiratoire du sommeil
  • médecine générale
  • activités de sages-femmes : échographies, consultations et préparation à l'accouchement
  • chirurgiens - dentistes dont un implantologue

Avec ou sans rendez-vous, le centre vous accueille du lundi au samedi.

Des plages de consultations d’urgence sont prévues tous les jours.


Vous souhaitez prendre rendez-vous pour une consultation au Centre de Santé ? 

 

S'inscrire à la newsletter